Indéniablement les Villeneuvois se posent encore des questions sur la saga de type Clochemerle engendrée par la décision municipale, unilatérale et sans concertation auprès des habitants de la commune, qui, on semble parfois l'oublier sont des contribuables...., l'association Béranger de Frédol devra quitter le théâtre avec armes et bagages avant le 31 août !

Chacun a reçu dans sa boîte aux lettres d'une part l'éditorial municipal « Le portail », d'autre part des mises au point de l'association Bérenger de Frédol qui contredit certaines explications communales. Dernièrement, c'est le collectif culture « Le portillon » qui s'indigne en disant « on ne peut pas laisser dire n'importe quoi ». En suivaient diverses explications sur la guerre écrite entre les allégations d'un côté et les réactions de l'autre, avec toutefois de nombreuses questions à se poser sur ce qui semble plus être une censure (peut-être politique), qu'une décision mûrement réfléchie.

fin beranger 007 [1600x1200]

fin beranger 004 [1600x1200]

fin beranger 008 [1600x1200]

De cette guéguerre, quel devenir pour la culture villeneuvoise?  que va rapporter la destruction d'une association qui depuis 16 ans semble mener un combat pour que les projets artistiques, qui avaient reçu un Molière il y a quelques années .... ne sombrent pas dans l'oubli.

Ce samedi soir, Martine Combréas, directrice du théâtre, montait sur scène pour un éloquent discours, qui, fera-t-elle remarquer,  sera le dernier de 16 ans d'engagement et de défense pour apporter au public le maintien de la culture et en particulier l'éducation artistique des enfants dans le milieu scolaire. Martine Combréas ne pourra s'empêcher d'essuyer quelques larmes en rappelant les compétences de son équipe, et en particulier celles d'Élisabeth Varez, qui avec sa directrice, devrait rejoindre la route de Pôle emploi. Des larmes aussi pour le rappel de ce 19 avril 2010, date à laquelle la mairie et l'association étaient la main dans la main pour recevoir la cérémonie des Molières et sa cohorte d'élus et personnalités....mais ça....c'était avant ! Et pour cette soirée d'adieux elle avait mis la même veste que ce fameux 19 avril !

Certains feront rapidement le montant des diverses subventions accordées à la scène conventionnée du théâtre Bérenger de Frédol, et se demanderont comment une commune qui se dit endettée au point de prévoir plus de 25 % d'augmentation des impôts, va devoir au minimum prévoir près de 200 000 € pour rendre opérationnel "son" nouveau théâtre, faisant fi des diverses subventions accordé par la Drac, le conseil régional et le conseil général, du théâtre de Villeneuve ( près de 300 000 euros paraît-il ...)

Personne ne semble vouloir en parler, alors parlons en dans ce journal web libre et indépendant...L'agglo de Thau et son président voient dans la ( peut-être mal calculée ) décision de la municipalité Villeneuvoise, l'occasion de récupérer quelques subventions et de les attribuer à une commune voisine, d'ailleurs lors de la dernière soirée, on remarquait dans le public... Nadéra Roux, 5e adjointe au maire de Mireval et déléguée à la culture, aisi que Elodie Saos, chargée à titre personnel de la communication du centre culturel Léo Malet de Mireval.... Il n'y a pas de fumée sans feu ....laissons rougir la braise.

 

fin beranger 001 [1600x1200]

En attendant la municipalité a attaqué quelques travaux de " remise en état " et surtout le visible......L'espace extérieur du centre culturel Bérenger de Frédol... peut être d'un goût doteux ... les " pierres tombales  noires "...signe d'enterrement d'une période qui semble révolue mais qui ne fera pas oublier Jean Pierre Kircher, premier directeur, avec Gérard Bouisson alors maire de Villeneuve.

La nouvelle version du théâtre s'appellera paraît-il " Jérome Savary ".....sans oubler que son premier spectacle était joué par sa troupe " Le grand magic circus "....tout un programme..... alors, à suivre......