Vendredi 23 Janvier 2015

De longs voyages ont amené un jour Éliane Coispeau a faire halte dans ce qui était la colonie française du Haut Oubangui, et dont la ville appelée à l'époque Oubangui Chari devint Bangui, la capitale.

P1030559 [1600x1200]

 

Dans cette ville située sur la rive droite du fleuve Oubangui, Éliane Coispeau, jeune correspondante de presse, décida de créer son propre journal qu'elle appellera « Bangui Lassou », qui signifie « Bangui aujourd'hui », et dont elle sera le rédacteur en chef jusqu'a sa retraite.

100 années parcourues depuis le 23 janvier 1914, avec une vie qui lui donnera trois enfants, 8 petits-enfants et 2 arrière-petits-enfants. L'Ehpad Mathilde Laurent de Villeneuve où elle est en résidence depuis cinq années a fêté son anniversaire autour d'un savoureux repas où elle était entourée d'amies, dont deux centenaires, et à l'heure de souffler les exceptionnelles 100 bougies, elle a été fleurie par Élisabeth Malard, animatrice depuis pas mal d'années à la maison de retraite et, Gisèle Guillimin, adjointe au maire, déléguée aux seniors et toujours présente auprès des résidents. La famille, éloignée, n'arrivera à Villeneuve que dans la soirée pour participer à cet exceptionnel anniversaire.

P1030556 [1600x1200]