Ce que j'en pense.....Article de Michel Baqué. Crédit Infos : P. Straub, Futura. Photos Michel Baqué et Capri23.

Abeille sur fleur

Depuis la nuit des temps, l'abeille nous fascine par ses facultés à produire une substance naturelle qui enchante notre palais et entretient les légendes : le miel. La vie de cet insecte est passionnante. Indispensable à l'équilibre des écosystèmes, l'abeille mérite toute notre attention....mais elle bénéficie aussi de toute l'attention d'un homme appelé  " L'Apiculteur ". 

Villeneuve abritait depuis une vingtaine d'années un homme qui s'était formé au fil des ans pour devenir un apiculteur particulièrement compétent :cet homme s'appelleThierry Mendéz. Depuis sa jeunesse, il avait toujours évolué au milieu des ruches pour disait-il « le loisir et l'amour de la nature et des saisons ». Puis il y a une vingtaine d'années il décide de créer une miellerie artisanale « Le rucher de l'Estagnol ».

P1120786

Avec des moyens réduits et une centaine de ruches, il profite du climat méditerranéen et débute son activité dans les environs de Villeneuve les Maguelone où il habite avec sa famille. Le premier lieu préservé par la garrigue ensoleillée et une flore naturelle où il posera ses ruches sera autour de la réserve naturelle de l'Estagnol, toute proche de Villeneuve, avec 78 ha dans une zone humide où il sera séduit par le site et les premiers résultats positifs de son travail. Il donnera alors comme nom à son entreprise « Le rucher de l'Estagnol ».

Au fil du temps, Thierry Mendez reste à la recherche de lieux préservés de toute culture afin que ces abeilles soient protégées des pesticides, et cela lui permettra de mettre sur pied une transhumance de ses abeilles.

Tout pourrait aller à merveille semble-t-il, mais notre apiculteur n'a pas la cote avec le maire de Villeneuve, ni d'ailleurs avec le responsable de la police municipale. Les deux hommes racontera-t-il, lui supprime des terrains municipaux prêtés pour déposer les ruches. Des terrains que Thierry Mendès entretenait propres est ensemencés. Notre homme devait en outre supporter de nombreux contrôles exécutés par la police municipale envoyée par la mairie sans motifs....

En 2016, fatigué d'un comportement incompréhensible, alors qu'avec sa femme et son jeune fils, ils forment un trio de gens vaillants et travailleurs, Thierry Mendez craque et décide de quitter Villeneuve . L'apiculteur rencontrera une écoute favorable à Saussan, un petit village sympathique à quelques kilomètres au nord de Villeneuve, où il s'installera. Ce sera le départ d'une nouvelle saga familiale qui sera appelée à connaître le succès grâce à un travail acharné et à des compétences de haut niveau. Cécile, l'épouse, aménagera et s'occupera de la boutique de vente – exposition, Thierry, associé avec son fils Loïc, devenu lui aussi expert en apiculture, s'occupent de la mise en place des ruches, de la récolte... de la production,, de la transhumance. Une récolte bio de première qualité que l'on retrouve dans des chaînes de boutiques bio...... et en vente directe à la ferme de Saussan du lundi au samedi de 10 heures à 19 heures, et dans un marché de vente devenu aujourd'hui international et même asiatique...... 

P1120781

La miellerie bio « Le rucher de l'Estagnol » victime de son succès va bientôt voir ses 300 m² d'ateliers de production agrandis à 900 m², par la prochaine construction d'un hangar atelier de 600 m².....C'est Loïc qui a pour mission l'amélioration et la qualité générale du cheptel. Il s'est spécialisé dans l'élevage de reines.... un travail délicat à partir de larves, dans des ruchettes. Tout un travail bien spécialisé de fécondation qui est fait par le jeune Loïc, la nouvelle génération d'apiculteur.

P1120782

Thierry Mendez, pour sa part, a fait parti de la liste municipale gagnante lors des dernières élections municipales de Saussan, il est aujourd'hui, par ses compétences, conseiller municipal de Saussan, délégué au secteur agricole......

Mais alors, pourquoi une apiculture pastorale dite de transhumance ?

L'apiculteur peut exercer son art en étant sédentaire, ou en pratiquant la transhumance. Pour le sédentaire les abeilles n'ont qu'une zone de butinage restreinte.

L'apiculture pastorale ou de transhumance, consiste au contraire à déplacer les ruches en fonction des miellées, c'est-à-dire la production de nectar par les fleurs. Ainsi, les abeilles ont toujours de quoi butiner, se fatiguent moins par des vols plus courts, et l'apiculteur peut procéder à des sélections de récolte, ( fleur de thym, lavande, etc.). Une fois la floraison terminée, les cadres gorgés de miel sont prélevés afin d'obtenir un produit pur, de qualité, sans pollution, du vrai BIO.

Transhumance abeilles de nuit

De nos jours, les ruches sont déplacées par la route. Embarquées à la tombée de la nuit lorsque les abeilles ont regagné le bercail, elles sont rapidement transportées et installées sur le nouveau site en retrait des sentiers battus avant le lever du jour. Les déplacements s'effectuent en suivant les niveaux d'altitude et l'étalement des diverses floraisons. Ils débutent en plaine au mois d'avril, pour terminer en montagne fin août.. Les apiculteurs pratiquant le pastoralisme sont fréquemment sollicités par les arboriculteurs pour mettre leurs abeilles au service de la pollinisation des vergers.

Ainsi au printemps dernier,....pour rester un tant soit peu villeneuvois, Thierry Mendez a installé des ruches sur le domaine du chapitre sur la demande des responsables, et le miel extrait des ruches installées est en vente exclusive au domaine du Chapitre de Villeneuve lès Maguelone. L'INRA sème entre les vignes des fleurs mellifères issues de l'agro écologique, et pour éviter l'emploi de produits nocifs pour le désherbage, l'INRA sème l'engrais vert qui se transforme naturellement et sans nocivité.

P1120779

Un beau chemin professionnel de Thierry Mendèz, accompli par la passion d'une nature protégée et de l'amour des abeilles, pour leur travail de production de miel et leurs actes de pollinisation dans notre environnement..

P1120783

P1120785

LE DOMAINE

 

.