Article d'Aldo Creveli, photos d'un lecteur du Blog " LITTORAL PRESSE " et crédit page 24 du Portail

 

Mégots VLM

Pas moins d'une page entière dans le bulletin communal Le Portail pour dire aux fumeurs de ne pas jeter leurs mégots dans la rue ....avec des chiffres qui font froid dans le dos .....2 500 composants chimiques disséminés sur son passage...ça fait quand même peut être beaucoup, mais n'empêche que les gens qui fument sont des pollueurs, mais ils s'en foutent, ils fument ...ils jettent ... quelle vie ! On ne parle plus de sida qui se transmet aussi par la salive et dont le mégot est un vecteur reconnu.

Portail mégots

Mais revenons à cette page qui a du faire sourire les piétons de Villeneuve qui ne peuvent faire le moindre trajet sans rouspéter contre les mégots qui bien souvent sont jetés depuis les portières des voitures.

Jeter son mégot dans la rue est un geste qui parait anodin… et pourtant son impact sur notre environnement est catastrophique. Dans le monde, pas moins de 8 millions de mégots sont jetés chaque minute. Cela représente 845 000 tonnes de déchets par an. Pourtant, contrairement à l’idée reçue, ils ne sont pas biodégradables. Loin de là. Ce matériau qui semble être du coton est, en réalité, de l’acétate de cellulose. Il s’agit d’un plastique traité chimiquement......qu'on se le dise !