Article d'Aldo Creveli....photos et infos Pollinis et wikipedia

Le Frelon asiatique est très facile à reconnaître car c'est la seule guêpe sociale en Europe à posséder une livrée aussi foncée

Repéré pour la première fois en 2004 dans le Lot et Garonne, le frelon asiatique ( Vespa velutina )  n'a cessé de se développer depuis. Ces petites bêtes aux pattes jaunes se sont bien adaptées à notre climat. Le frelon asiatique serait arrivé de Chine par bateau, en ayant voyagé dans les conteneurs des cargos.

Fre'lon asiatique 2

Les mois d'octobre et novembre sont cruciaux pour les apiculteurs et tous ceux qui luttent contre la prolifération du frelon asiatique en France : c'est une période pendant laquelle les nids, souvent perchés en haut des arbres et dissimulés par le feuillage, deviennent suffisamment gros et visibles - et donc localisables, et destructibles. 

Une fois l'hiver arrivé, c'est malheureusement trop tard pour intervenir : le nid périclite, et des dizaines de reines fécondées tombent au sol pour se cacher sous les feuilles et attendre patiemment le printemps, où elles s'envoleront pour donner naissance à de nouvelles colonies. Chacune de ces reines fondatrices peut, à elle seule, fonder une colonie de plus de 10 000 frelons !

Nid de frelons

Il y a le "nid primaire" ( printemps) de la taille d'un bol......et celui dit "nid secondaire" (l'été, il peut atteindre 1 m de diamètre et a la forme d'une poire), composé de milliers de frelons. Il est dangereux pour l'homme : il ne faut pas tenter de s'en débarrasser seul. 

Le frelon asiatique colonise les milieux urbains autant que les campagnes, en choisissant souvent des lieux humides (il a besoin de beaucoup d’eau pour construire son nid)

La meilleure solution pour lutter contre cet insecte est d’installer des pièges et de faire détruire les nids existants