Un article de Michel Baqué. Photos et archives du blog Littoral Presse.

La municipalité n'aura pas oublié que la période pascale est celle qui fait participer en nombre important les paroissiens de l'église Saint-Étienne, elle a donc profité de cette période pour déposer un panneau indiquant que prochainement il y aurait des travaux d'amélioration dans l'église. En fait, cela a prêté à sourire, et laissé penser aux prémices des futures élections municipales....

Panneau église mairie

Dans un premier temps, il est question de la création d'un sas d'entrée.

Il y a un petit peu plus de trois ans, des instances paroissiales avaient fait part à l'édile municipal du froid important durant la période hivernale. Il avait été répondu positivement puisque dans une période relativement proche la municipalité allait faire reposer un sas à l'entrée de l'édifice. En effet autrefois ce sas existait et c'est au cours des travaux importants demandés par l'ancienne municipalité que ce sas, en très mauvais état a été supprimé. Voilà donc une promesse d'il y a trois ans qui va peut-être être réalisée dans quelque temps......

Le panonceau annonce aussi la mise en place d'un nouveau système de chauffage. En fait déjà au mois de novembre il avait été mis en place deux rampes de chauffage par infrarouge, et durant ce printemps il a été rajouté quatre rampes. Cela servira certainement à réchauffer l'église avant les messes ou célébrations, car durant celle-ci le rayonnement est particulièrement important. Mais comme dirait l'autre c'est toujours mieux que rien.

20181218_162925(0)

On nous annonce aussi, et cela est très important,la réfection extérieure de la nef.

Il faut se souvenir que c'est en avril 2013, lors d'une manifestation au cours de laquelle la statue de Saint Michel en particulier était offerte à une unité de parachutistes, que le premier magistrat villeneuvois laissera entendre dans son discours, que pour continuer la remise en état de l'église il allait prévoir des travaux extérieurs de la nef et la façade ouest..Cela fait six ans, et même si l'on connaît les problèmes administratifs liés à des travaux sur des édifices classés monuments historiques, on ne devrait pas être loin de voir débuter ces travaux, vu que les pluies et les chaleurs n'ont pas arrangé l'état de ces murs extérieurs.

Lors des travaux de réhabilitation en 2007, Monsieur Dominique Larpin, architecte des bâtiments de France avait déjà fait part de la prévision de travaux de sauvegarde en disant « Nous avons fait un constat, nous l'avons interprété et aujourd'hui nous avons aussi la solution à apporter pour la conservation de ce très bel édifice, pour apporter des soins de longévité qui n'étaient pas prévus au départ ». Il faut rappeler que seul l'architecte des bâtiments de France décide de ces travaux et nomme l'entreprise agrée pour ce type de travaux. 

Reste donc à attendre la réalisation de ces promesses affichées bien en vue devant l'église St Etienne.