Par Michel Baqué ( M B )....et Aldo Creveli ( A C )

" Je suis en pleine forme ...détendez vous on va rire ".

M B - J'ai été assez surpris de cette entrée en matière, Surtout après les 9 minutes durant lesquelles l'édile a rendu hommage àux forces de l'ordre, rien d'anormal; ils ont accompli leur mission de maintien de l'ordre, bref ils ont fait leur travail, mais de là à insinuer qu'ils ont été agressés, je pense qu'il faut se mettre en mémoire que les manifestants ( dont je fais partie ) ne sont pas tous des "agresseurs...vandales.....casseurs....magouilleurs...revendicateurs..". 

Un peu de respect pour des gens qui demandent qu'on leur laisse les droits fondamentaux, comme le droit de manifester, qui en ont marre d'être en rouge à la banque chaque 20 du mois  parce qu'ils sont DEVENUS pauvre...la faute à qui ?

J'insiste sur le mot DEVENUS car il suffit d'être en retraite pour voir ses revenus ( du travail ) divisés par 3 ou 4, le " grand jour de la retraite ",..... mais pour les travailleurs.....impôts, taxes, TVA, ont subi des hausses terribles....se soigner ? il faut de moins en moins d'actes....vous subissez une opération chirurgicale...le lendemain on vous renvoie à la maison...

Un maire qui décide peinardement de soustraire un registre dit de revendications aux intéressés en instituant que ce sont ses propres états d'âme qui remplacent le droit d'expression d'un citoyen, il s'agit là d'une faute grave, pourquoi ? mais simplement parce qu'il ne concernait pas que les Gilets Jaunes ce registre, il concernait tous les villeneuvois, le peuple, les citoyens, . Tous ceux qui veulent que l'on comprenne leur colère accumulée . Cerise sur le gâteau vous laissez entendre que les villeneuvois sont des imbéciles ...ils ne savent pas écrire...et puis même si certains auraient pu écrire quelques ineptie, cela ne mettait pas la patrie en danger...il faut être humain....A moins qu'il y ait des choses cachées qui dérangent ..... 

" Les élus de tous bords et les maires connaissent tous les problèmes que rencontrent nos populations "...

A C - Malheureusement les institutions n'ont plus la capacité de comprendre la misère du peuple, comme le dit Michel, ce qui se passe est le résultat d'une colère accumulée, et peut être le pourquoi de moins en moins de gens vont voter. Si j'ai compris vos paroles en hommage aux forces de l'ordre,ce qui est mérité, ils obéissent aux ordres de leurs supérieurs, vous cautionnez donc , les brutalités vues lors des informations télévisées...! oubliant la dizaine de morts, près de 3000 blessés , dont une vingtaine éborgnés ou mutilés toute leur vie...sans oublier plus de 5000 arrestations...Moi, je ne suis pas gilet jaune dans les manifs mais je soutien leur mouvement....je parle des vrais gilets jaunes pas de quelques racailles qui viennent pour voler et agresser. Cette vieille dame de 80 ans à Marseille morte d'un malaise cardiaque touchée par une grenade lacrymogène n'agressait aucun policier...., et hier un porte parole des gilets jaunes, Mr Rodriguès qui prend un flashball dans un oeil...Mr Castaner ne donne pas l'ordre de ne pas tirer dans la tête??quelle incompétence. 

Mr le Maire, vous avez transformé cette réunion de Voeux en réunion électorale en énumérant une longue liste de projets ( outre le complexe sportif ) les projets c'est bien mais il est dommage qu'il n'y ait plus de réunion publique avec des informations de toute façon ce sont toujours les contribuables qui trinquent

M B - Je dirais en conclusion que j'ai été peiné de constater une nouvelle fois que le maire divise les villeneuvois au lieu de les rassembler. Moi je suis à la veille d'avoir adhéré à un parti politique , je suis un apolitique ....je suis arrivé il y a 30 ans à Villeneuve , j'ai rencontré Mr Gérard Bouisson comme un homme sympathique, ouvert à tous  En tant que correspondant de presse il ne m'a jamais causé de problèmes même si parfois des articles pouvaient le déranger, quand il est décédé, j'ai répondu positivement à l'association pour son souvenir," Dans les pas de Gérard Bouisson " En attendant....La maison de retraite, le centre culturel, le collège, les deux écoles Dolto, le complexe sportif actuel, la halle des sports...et plus...c'était lui. 

20180913_195240