Article sur interview de Michel Baqué et Aldo Creveli. Photos, archives de Michel Baqué

Ecole maternelle G BON

Vue de l'école maternelle Geneviève Bon, quartier du petit Bard à Montpellier.

C'est bien parce que de nombreux parents et même grands-parents se posaient la question du départ de son poste de directrice de la maternelle Françoise Dolto, que nous avons décidé de contacter Natacha Fenouillet pour l'interviewer et permettre à nos lecteurs-blogueurs d'avoir quelques informations concernant son départ de Villeneuve, puisque à la rentrée de septembre 2017, Natacha Fenouillet décidera de donner un nouveau sens à son travail, avec un public différent, en milieu totalement opposé, dans un quartier difficile peut-être mais avec des mamans qui se battent pour la mixité sociale. De son départ, aucune ligne dans la presse locale et pas même une intervention lors des conseils municipaux......

Durant une douzaine d'années, Natacha Fenouillet sera la directrice de l'équipe pédagogique des classes de maternelle du groupe scolaire Françoise Dolto. Pour la rentrée 2017, surprise..... Un besoin de changement s'était fait sentir pour la suite de sa carrière professionnelle. Une carrière débutée en 1988 après trois années d'école Normale pour des postes de remplacement à l'éducation prioritaire dans le quartier de la Paillade et au petit Bard. Après la naissance de son troisième enfant, sa fille Marie arrivée après les deux garçons Yoann et Clément, la famille déménage pour s'installer à Villeneuve les Maguelone.
Notre professeur des écoles postulera pour obtenir un poste d'enseignante en Moyenne Section à l'école maternelle Jean-Jacques Rousseau, et intégrera l'équipe pédagogique en janvier 1994, au retour de son congé de maternité.

Noël Dolto 018


En 1999, l'équipe municipale du maire Gérard Bouisson inaugura le nouveau groupe scolaire Françoise Dolto, comprenant trois classes maternelles et cinq classes élémentaires... Natacha Fenouillet fera partie du déménagement et débutera « une belle et riche nouvelle expérience », dira-t-elle.
La vie scolaire villeneuvoise s'organise, le village s'agrandit, de nouvelles familles s'installent, à la maternelle Dolto, les directeurs se succèdent : Martine, Nicole, Stéphane..... Et en 2005, comme pour fêter ses 40 ans, Natacha prendra alors en charge le pilotage de l'école.

Elle se souvient, « Beaucoup de merveilleux souvenirs, une équipe dynamique, des enfants et des parents formidables... Des projets pédagogiques les uns plus enrichissants que les autres, des partenariats extraordinaires, notamment avec le théâtre de l'association Bérenger de Frédol et sa scène conventionnée " Jeune Public ". La participation aux diverses manifestations culturelles du village, les salons du livre et de la littérature jeunesse avec ses auteurs et illustrateurs venus de toute la France, les expositions d'arts plastiques.... entre autres !  ».

À cette époque, la municipalité Gérard Bouisson reste très proche des établissements scolaires. La démographie galopante, le village qui s'accroît encore, montre la nécessité de créer de nouvelles classes supplémentaires. Fin 2007 la municipalité aura la riche idée de créer une nouvelle maternelle. Ainsi, l'ancien groupe scolaire de Dolto devient entièrement élémentaire et une nouvelle école maternelle de six classes, sort de terre, et sera terminée pour la rentrée scolaire 2008.

Future école Dolto

Le début des travaux de construction de la future maternelle Françoise Dolto, mars 2007.

« Et oui.... Pour moi fini Villeneuve et sa municipalité qui n'est plus du tout partenaire de l'école.... Pour ne pas dire au contraire... Finie la direction d'école, avec de plus en plus d'injonctions et très peu d'aide de nos supérieurs hiérarchiques » nous dira Natacha qui a constaté que « En 2008, la municipalité a changé, nouveau maire, nouvelle étiquette politique.... nouvelle politique scolaire, rien à voir avec la précédente qui donnait sa priorité à l'école, au social et à la culture..... ». En effet, les subventions baissent et les conditions de travail se dégradent, déjà 10 ans de responsabilité, et un besoin de changement se fera impérieusement sentir.

Nous l'avons retrouvé dans son nouveau poste, à l'école maternelle Geneviève Bon, en REP+ ( Réseau d'Éducation Prioritaire +) dans le quartier du Petit Bard à Montpellier, et elle nous fera part de son sentiment dans ses nouvelles fonctions « J'ai en charge une classe d'enfants de moins de trois ans, un dispositif présent uniquement en éducation prioritaire.... Une classe passerelle, à effectif réduit ( 15 élèves ), avec un dispositif spécial et des attentes pédagogiques particulières. Des missions différentes de tout ce que j'ai pu connaître jusque-là, et je m'y épanouis ».

Ainsi, Natacha Fenouillet a pris de nouvelles marques, elle va donc apporter ses sérieuses compétences à son nouvel établissement scolaire. À Villeneuve certains de ses premiers élèves terminent leurs études au collège.....  « Certains de mes premiers élèves sont déjà parents, dit-elle, et j'ai eu l'immense bonheur de les accueillir ces dernières années dans ma classe...! »..

..... Il paraîtrait que chaque individu garde le souvenir de sa première maîtresse d'école toute sa vie.......là, il n'y aurait rien d'étonnant....

Casse trésor 004

natacha2008

Nouvelle image