Article et photos de Michel Baqué

Pour ne pas déranger un vernissage qui se déroulait au centre culturel Bérenger de Frédol le même jour qu'était annoncé l'assemblée générale de l'association, son président, Jean-Claude Bonnafoux avait décalé la date. De ce fait une trentaine de personnes n'avait pu se rendre libre ce 31 mars, c'est donc une soixantaine de personnes qui ont fait acte de présence.

A G dans les pas 003

Après avoir accordé le quitus au trésorier pour le bilan financier, c'est le président qui a développé le bilan moral. Un bilan qui se trouve confronté au rappel de la révision du SCOT où l'on a rappelé que l'ancienne municipalité avait prévu de construire nombre d'appartements dans le secteur des Tombettes, il semblerait que cela n'ait pu avoir lieu car il n'existait pas à l'époque de rond-point sur la départementale. Ce serait dans cette zone que la nouvelle municipalité voudrait transférer les quatre stades qui seront en projet de démolition.

Ce sont donc paraît-il, 7 ha qui seraient mis à disposition d'un promoteur. Cela signifierait que les enfants du collège ne bénéficieraient plus de la proximité du stade actuel, et de nombreuses familles sont inquiètes de savoir comment seront protégés les traversées de la départementale pour se rendre à ce stade en projet......il ne faut pas oublier de craindre que le bétonnage des terrains des stades voit un déversement des eaux pluviales encore plus important avec de sérieux risques d'inondations dans le centre de la commune.

A G dans les pas 002

Pourquoi démolir ses quatre stades plus tous les terrains de tennis ? il s'agirait, d'après ce qu'il s'est dit, qu'une  commission d'enquête aurait trouvé hors normes les sanitaires et vestiaires du club de rugby. Ces sanitaires encore actuellement en service son certainement hors des normes actuelles, mais il faut se rappeler qu'ils ont été construits par des bénévoles uniquement, et que l'on se pose la question si il faut que la commune se lance dans un projet financier énorme, alors qu'il suffirait de construire un local vestiaire douche sanitaire dans les normes prescrites.

Lors de cette réunion il sera rappelé que plusieurs dizaines de procédures restent engagées contre des citoyens cela faisant fi du respect de la personne. « Ici, dira le président, il faut être à la botte de la municipalité et marcher au pas, tout accepter sans rien dire, la critique, même si elle était constructive n'a pas lieu d'être ».

A G dans les pas 004

La municipalité aurait refusé l'autorisation d'organiser un loto pour l'association et l'utilisation de la salle sise au-dessus de l'ancienne chapelle aurait été retirée pour l'association Maguelone Gardiole.

Il sera aussi question du lotissement " le Monteillet " dont les décisions du tribunal ne seraient pas respectées, mais donc les procédures restent d'actualité.

Quelques projets pour l'année en cours ont été évoqués, rappelant que le loto ne pourrait avoir lieu dans la commune, le 13 mai l'association organise une sortie touristique dans le département de l'Aude avec visite de la cité de Carcassonne, et des caves de « Sieur Arques » et autres découvertes. La date de la traditionnelle fête de la Fraternité aura lieu le 18 juin. L'assemblée s'est terminée sur l'incontournable  pot de l'amitié.