Photo de Michel Baqué, article d'Aldo Creveli.

24 juillrt 16 001

Il n'aura pas fallu plus de trois minutes pour que 20 bons centimètres d'eau recouvre le boulevard des Chasselas. Toujours le même circuit semble-t-il, l'eau descend de la rue de la Figuière, se grossit autour de l'école Jean-Jacques Rousseau, et c'est la descente vers le traditionnel boulevard des Fontaines, qui est toujours le premier à s'inonder.

À noter que la police municipale n'a pas tardé à mettre les barrières d'interdiction de circulation, évitant ainsi aux riverains de recevoir l'eau envoyée par les roues des véhicules.

Les jardins et espaces verts auront au moins profité de cette pluie estivale qui s'est rapidement estompée.

24 juillrt 16 002