Article et photos d'archives de Michel Baqué.

Près d'un mois après sa disparition brutale qui a marqué de nombreux esprits dans la commune, le souvenir de Sylviane Foulquier demeure intense.

Sylviane était indéniablement une femme haute en couleur, et cela, les mirevalais l'avaient bien remarqué, dans sa manière particulière de se vêtir, il y avait toujours sa couleur, qu'elle appelait porte chance, le rouge. Quelle que soit sa tenue, on pouvait y remarquer irrémédiablement la présence de sa couleur fétiche, que ce soit un simple foulard, un chemisier ou une veste, et même les chaussures.... cette exubérance qui n'en était pas une, c'était " Sylviane ".

DSC00906 [1600x1200]

Le 3 décembre 1969, la petite cévenole venue d'Alès, employée de la firme internationale de sous-vêtements " Éminence " épousait à 19 ans, un grand jeune homme timide...Francis Foulquier, qui de nombreuses années plus tard allait devenir le maire de Mireval, et ce, durant trois mandats.

P1440739 [1600x1200]

Tous deux eurent un fils, Jean-François, marié aujourd'hui à Laurence, et qui firent le plus grand bonheur de Sylviane en lui offrant deux petits-fils, Augustin et Aristide. Durant les trois mandats de maire de Francis, il n'y avait dans la commune aucune manifestation, commémoration ou inauguration sans la présence du couple, qui vivait la main dans la main depuis 47 ans. Dotée d'une gentillesse toute naturelle, même si cela semblait être trop pour elle, elle se mêla à la vie associative du village.

Lorsque le Nathalie Tiffy lui demanda de devenir la marraine de son club " Gym Azur Création ", ou Christiane Martinez, lors de la création de la crèche " Les Chérubins ", sans oublier le " Club taurin " présidé par Michel Molinas, Sylviane Foulquier répondit présente, pour un bon moment de rapprochement entre le maire et les associations.

Mirevalles chérubins [1600x1200]

 L'église Ste Eulalie de Mireval fut bien trop petite pour accueillir toute une commune qui avait tenu à s'associer à la cruelle disparition qui marquait Francis Foulquier et sa famille, un mari qui avait tenu à obéir à la dernière volonté de son épouse, en faisant habiller le cercueil de tissus rouge, et qui aujourd'hui hélas ne vit que dans le souvenir de sa bien-aimée.

DSC01376 [1600x1200]